Pourquoi créer des vidéos slow content ?

» Conseils vidéos entreprise » Vidéo présentation d'entreprise » Pourquoi créer des vidéos slow content ?

C’est en discutant récemment avec l’un de nos clients que nous en sommes venu à parler de vidéos slow content. Ce terme encore ambigu et peu utilisé mérite de sortir de l’ombre. Serait-il venu le temps… de prendre le temps ? Le slow content est apparu en réponse au snack content qui est synonyme de marketing de l’instantané. A une époque où vos vidéos se noient dans la masse de contenu diffusé sur les plateformes, n’est-il pas temps de ralentir ? Et de ce fait, produire des vidéos plus longues mais plus qualitatives ? Nous vous laissons trancher après la lecture de cet article !

slow-content-video

Qu’appelle-t-on le slow content ?

Le slow content, pour le définir, est une pratique de marketing de contenu. L’entreprise fait le choix de proposer des contenus plus approfondis et avec une durée plus longue. La qualité du contenu est privilégiée mais la quantité diffusée est réduite.  Il faut savoir que ce terme n’est pas uniquement utilisé pour parler de vidéo. Nous pouvons par exemple citer les articles de blogs professionnels (comme celui-ci !). En bref, un contenu plus efficace, plus soigné et plus authentique.

Cette dynamique réside dans la volonté des entreprises de proposer du contenu utile, durable et responsable.

L’un des aspects positifs à proposer du slow content se trouve entre autres dans la stratégie de référencement de l’entreprise. En effet, le temps que passe l’internaute à lire votre article ou visionner votre vidéo fait partie des critères importants du SEO (Search Engine Optimization, ou en français : « Optimisation pour les moteurs de recherche »). Par ailleurs, en proposant du contenu slow content vous vous démarquez de vos concurrents. Vous avez ainsi plus de chances d’émerger de la masse de contenus du fil d’actualités de vos cibles.

Ce concept est apparu en réaction à la pratique de contenus “snack content“. Nous voyons dans la partie suivante de cet article les différences entre ces 2 pratiques.

slow-content-video

Quelles sont les différences entre les vidéos slow et snack content ?

Alors qu’est-ce qui différencie le slow content du snack content ? A l’inverse du slow content, le snack content repose sur une stratégie à produire une abondance de contenus. Ceux-ci sont souvent très courts, attrayants, mais aussi moins informatifs et qualitatifs que ceux en slow content.

A retenir : utiliser une de ces deux pratiques pour un objectif particulier n’empêche pas l’autre pour un autre objectif ! Il est même tout à fait possible (et recommandable) de jouer sur les deux tableaux.

Vidéo slow content

Si nous devions résumer l’utilité de la vidéo slow content, ce serait surtout la mise en avant de la qualité de votre contenu.

A contre-courant de la dynamique actuelle, vous allez ainsi réduire votre fréquence de publication. Quels impacts cela va avoir ? En ralentissant votre rythme de diffusion de vidéo, vous allez avoir plus de temps pour créer du contenu plus travaillé et des vidéos plus affinées. Au-delà de votre quantité, c’est sur votre visibilité que cela va jouer. Vos vidéos ayant une forte valeur ajoutée pour vos publics, celles-ci vont remonter dans les moteurs de recherche.

Si vos vidéos répondent aux besoins d’internautes, vous allez ainsi devenir une référence, un expert de votre domaine. Cela aura tendance à encourager les prospects à vous faire confiance, et aussi renforcer votre image de marque. Des vidéos informatives, si elles sont bien ficelées, pourront vous apporter du trafic et des leads pendant plusieurs mois, voir des années !

A savoir ! Pour mesurer vos résultats, vous n’allez pas lire les statistiques de la même façon. Ici nous allons regarder surtout le temps passé à visionner la vidéo, et beaucoup moins le nombre de vues.

Le slow content peut également avoir des visées écologiques. Les pistes proposées sont par exemple la réutilisation de contenus déjà produits mais toujours d’actualité. Vous évitez ainsi de gaspiller de l’énergie en temps d’upload de vidéos sur des plateformes comme YouTube ou la publication de nouvelles pages sur votre site internet, mais aussi en terme de stockage sur des serveurs, très voraces en énergie. Ces effets peuvent sembler minimes mais ils sont souvent considérés dans le cadre d’une démarche plus globale de RSE.

slow-content-video

Vidéo snack content

En revanche, pour les vidéos snack content c’est l’inverse ! L’idée est de maximiser la diffusion de vidéos pour émerger dans le fil d’actualité de vos abonnés. Il faut dans ce cas là réussir à capter l’attention de votre audience dès les premières secondes. Les réseaux sociaux se sont appropriés cette pratique et lancent automatiquement les vidéos lorsque l’utilisateur survol son fil d’actualité.

Ce format de vidéo comporte ses avantages. En effet, les vidéos sont courtes, souvent divertissantes et le message est vite assimilé. Dans ces campagnes de marketing où l’objectif est que la vidéo devienne viral, le snack content est idéal. Les internautes ont tendance à partager plus facilement du contenu court. Par exemple il est tout à fait possible de créer une vidéo pour chaque idée clé de votre message. C’est un bon moyen pour que votre audience retienne l’ensemble du message.

La vidéo snack content vous permet aussi de construire une histoire (storytelling). Se faisant, vous allez habituer votre audience à un rythme de publication régulier, avec des rendez-vous dans la semaine. Nous pensons ainsi à la réalisation de séries de vidéo sur des thématiques bien précises.

slow-content-video

Les points à prendre en compte pour des vidéos slow content

La vidéo slow content ça marche ! Mais encore faut-il respecter certains points. Voici notre liste de choses à garder en tête lors de la mise en place de votre stratégie vidéo slow content.

  • Contenu de qualité : nous l’avons dit plus haut, du contenu qui va répondre aux besoins de vos utilisateurs. Montrez votre expertise
  • Des diffusions espacées : prenez le temps de réaliser vos vidéos.
  • Variation des formats : ne proposez pas uniquement le même type de vidéo à chaque fois.
  • Soignez vos titres : que ce soit les titres ou les descriptions de vos vidéos, elles auront un impact sur le nombre de visionnages et sur votre référencement.
  • Recyclage de vidéos : au lieu de ne créer que de nouvelles vidéos, pensez à reposter de temps en temps d’anciennes vidéos toujours d’actualité.
  • Choix des plateformes : pour la diffusion de vos vidéos, choisissez des plateformes sur lesquelles votre audience sera présente. De plus, définissez à l’avance celles qui pourront accueillir des vidéos de plusieurs minutes (on évite par exemple Twitter).
  • Suivi de vos vidéos : vérifiez les statistiques de vos vidéos pour vous assurer que votre stratégie fonctionne et que votre audience passe plus de temps à les visionner.

Les limites des vidéos slow content

Il existe cependant 2 grandes limites à utiliser des vidéos en slow content.

  • Perte d’attention de l’internaute : en proposant des vidéos plus longues, l’internaute peut plus facilement se lasser et arrêter la lecture.
  • Risque de diluer le message : si votre message est trop long, l’utilisateur risque d’oublier quel était le but initial de la vidéo.

Ce débat a d’ailleurs valu des publications dans la presse. C’est le cas de Cyril Dhénin, directeur associé chez Brainsonic, qui signe une tribune sur ce sujet sur le site de Stratégie.

Ces dangers peuvent être évités en jouant sur les deux tableaux. En effet vous pouvez tout à faire amener les consommateurs à visionner des vidéos slow content grâce à des vidéos courtes (snack content). Sur le même principe qu’une bande annonce et d’un film ensuite.

slow-content-video

Nous vous accompagnons dans la réalisation de vos vidéos

Après la lecture de cet article, nous espérons que vous y voyez un peu plus clair sur la vidéo slow content. Une dernière recommandation avant de clôturer ce sujet. Elle se place lors de votre phase de tournage. Si vous avez décidé de réaliser des vidéos slow et snack content, prévoyez d’avoir des rush qui pourront servir aux deux formats. Multipliez ainsi les prises de vue, avec différents formats (vertical, carré…).

En tant que spécialiste de la vidéo, Rushmix vous propose un accompagnement sur la réalisation et le montage de vos vidéos. Nous pouvons ainsi vous aider à créer des vidéos en slow ou snack content. Nos conseillers s’assurent avec vous du meilleur format pour atteindre les objectifs que vous vous êtes fixés !

Commencer mon projet vidéo avec Rushmix

  icône linkedin     

À très bientôt sur Rushmix Business !

Equipe Rushmix

Nous sommes une équipe passionnée par le montage vidéo, l'entrepreneuriat, et les technologies qui y sont liées. A travers ce blog nous souhaitons partager nos coups de cœurs, quelques actualités et nos astuces pour réussir vos vidéos !
Partager cet article :
Découvrez les autres articles de la catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *