La transition de main, idéale pour une vidéo d’entreprise !

» Conseils vidéos entreprise » Vidéo présentation d'entreprise » La transition de main, idéale pour une vidéo d’entreprise !

La transition de main est une belle idée créative pour vos vidéos d’entreprise. Cette transition vous permet de varier des effets vus et revus, proposés par les logiciels de montage. Outre la technique, cette transition donne un côté humain à la vidéo puisqu’elle est collaborative. Comme pour les vidéos boulette de papier vous impliquez vos collaborateurs dans ce projet.

Suivez le guide pour tout savoir sur cette transition vidéo atypique !

transition-main

Qu’appelle-t-on la transition de main ?

La transition de main, aussi appelée « lens covering transition » ou « hand transition » en anglais, est une transition entre deux séquences vidéo. Elle se démarque des transitions classiques car celle-ci n’est pas faite au montage vidéo mais au moment du tournage. Le principe est simple : pour passer d’un plan de votre vidéo à un autre, vous allez venir cacher l’objectif de votre caméra avec votre main puis l’enlever.

Vous pouvez utiliser ce stratagème pour :

  • Introduire votre vidéo : si vous placez cette transition au début, cela peut être un bon moyen pour annoncer le sujet ou le titre de votre vidéo
  • Changer de lieu ou d’acteur : cela vous permet de passer complètement à un autre sujet
  • Conclure votre vidéo : en cachant l’objectif vous pouvez insérer un call-to-action ou un mot pour finir votre vidéo

Ce procédé a fait ses preuves dans le monde des clips musicaux mais également dans les publicités. Plus récemment, elles ont commencé à apparaître dans les films institutionnels et de manière plus générale dans la communication B2B.

transition-main

Dans quels cas utiliser la transition de main dans vos vidéos ?

La transition de main est un effet qui a pour but de dynamiser vos vidéos. Ce type de changement vous permet de passer d’un lieu à un autre et d’ainsi varier vos plans.  La vidéo devient alors agréable à regarder car elle montre beaucoup de situations et de contextes différents.

Si vous songez à utiliser ce type de transition, vous avez 2 possibilités.

Cas 1 : transition de main sur toute votre vidéo

Dans ce premier cas, vous faites le choix d’utiliser uniquement ce style de transition dans toute votre vidéo. C’est une bonne stratégie si vous souhaitez faire participer beaucoup de monde dans votre vidéo. Vous aurez la possibilité de transmettre un message à votre audience mais sans rentrer dans les détails.

Comme pour les vidéos “boulettes de papier”, cette transition peut vous permettre d’impliquer un grand nombre de collaborateurs. En accolant de courtes vidéos de vos salariés à la suite, vous allez montrer un maximum de personnes et exacerber le dynamisme de votre entreprise. On le rappelle, chaque speaker doit à chaque démarrage et fin d’intervention cacher l’objectif avec sa main puis l’enlever.

Si votre société à plusieurs bureaux et que vous désirez donner la parole à plusieurs de vos salariés, cela peut aussi être un bon moyen. Même s’ils ne sont pas tous réunis en un seul et même endroit, vous pourrez tout de même les associer dans la même vidéo sans avoir une impression de faux raccord.

La transition de main s’inscrit dans votre démarche de communication interne, pour fédérer les équipes autour d’un projet commun. En guise d’exemple, cette transition peut être utilisée pour la réalisation de la vidéo de vos vœux de fin d’année.

Cas 2 : uniquement 1 ou 2 transitions de main

Dans ce deuxième cas, la transition de main va seulement être utilisée  1 ou 2 fois dans votre vidéo.

Le principe de cette vidéo n’est pas du tout le même que dans le 1er cas. Vous allez utiliser cette transition parmi les transitions classiques qui seront ajoutées au montage. Elle va être utilisée comme un rebondissement dans la vidéo. Cela peut vous être utile pour accentuer un fait marquant ou casser le caractère trop traditionnel d’une vidéo.

En général, l’utilisation d’une seule transition de main va se faire dans des vidéos où il n’y a que 2 ou 3 interlocuteurs différents. L’idée ici n’est pas de montrer le plus de personnes possibles.

transition-main

Nos conseils pour réaliser votre vidéo avec transition main ?

La transition de main, nous l’avons vu, est un procédé plutôt simple à réaliser. Ce geste très facile de couvrir l’objectif apporte un coup de jeune à votre vidéo sans donner une impression d’amateurisme. Nous vous donnons des conseils pour réaliser votre vidéo avec ce type de raccord.

Faites la transition de main en POV

Qu’est-ce que le POV ? c’est une technique de mise en scène cinématographique. L’action est filmée du point de vue de l’acteur (Point Of View), comme vue par ses yeux. Ce format est beaucoup utilisé par les utilisateurs de TikTok pour montrer leurs talents en quelques secondes.

Couvrez l’objectif de la caméra

Le but principal de ce changement de plan est de couvrir l’objectif de votre caméra par tous les moyens. On appelle ce procédé une “transition main” car très souvent c’est la main qui vient couvrir l’objectif de votre appareil. Mais il est tout à fait possible d’utiliser autre chose pour cacher votre écran : l’idée avant tout est que le rendu soit original et dynamique. Cela peut donc tout aussi bien fonctionner avec un objet, ou d’autres parties du corps.

Idées créatives : Vous pouvez par exemple utiliser un pied pour “marcher” sur l’objectif, ou encore avoir la caméra qui vient “s’écraser” sur le torse du speaker.

Intégrez du titrage

Si vous utilisez ce type de raccord entre vos différents plans, ce sont les moments-clés pour ajouter des sections de titres. En profitant de ces transitions vous allez pouvoir séparer clairement les différentes parties de votre vidéo. Cela apportera une meilleure compréhension du déroulé de votre court-métrage à vos clients.

transition-main

Définissez les contours du projet

Si votre idée est d’associer des collaborateurs répartis sur différents lieux, vous devez absolument bien cadrer votre projet. Au-delà du sujet de la vidéo et de son contenu, vous allez devoir expliquer à vos collaborateurs les consignes de tournage, et comment procéder.

  • Format : portrait ou paysage ?
  • Durée par intervention : 10, 15, 30 secondes ? 1 minute ?
  • Type d’appareil pour filmer : smartphone, appareil photo ou caméra ?

Vous devez à tout prix uniformiser ces critères pour ne pas avoir de mauvaises surprises lors de la phase de montage. La qualité du rendu final est en jeu.

Dans cet article de Create in Motion, vous pouvez découvrir d’autres techniques de transition utilisées lors de tournage de film.

Pour en savoir plus sur la réalisation d’une vidéo utilisant la transition main, nous vous conseillons de visionner le tutorial ci-dessous.

Besoin d’aide pour réaliser votre vidéo avec transition main ?

Vous venez de découvrir vos séquences vidéos, et certaines de vos transitions avec la main ne couvrent pas complètement l’objectif ? Rassurez-vous, il est tout à fait possible de rattraper ce problème lors de la phase de montage. Si vous avez un doute, notre société peut se charger de monter votre vidéo.

Vous souhaitez un coup de main… pour réaliser une vidéo avec des transitions de main ? Nous sommes là pour vous accompagner !

Rushmix vous donne des conseils artistiques pour réaliser une vidéo d’entreprise dynamique. Que ce soit pour de la prise de vue ou du montage, la vidéo est notre cœur de métier.

Découvrez nos offres Editor, Cameraman et Distributor, parmi les moins chères du marché européen. Nous vous accompagnons dans l’élaboration de votre projet et la réalisons des montages vidéo professionnels.

Commencer ma vidéo !

  icône linkedin     

À très bientôt sur Rushmix Business !

Equipe Rushmix

Nous sommes une équipe passionnée par le montage vidéo, l'entrepreneuriat, et les technologies qui y sont liées. A travers ce blog nous souhaitons partager nos coups de cœurs, quelques actualités et nos astuces pour réussir vos vidéos !
Partager cet article :
Découvrez les autres articles de la catégorie

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *